COMPLÉTER L'ALIMENTATION DE NOS CHIENS

Aujourd'hui nous allons parler un peu des compléments que nous pouvons inclure dans les plats de nos chiens pour accompagner les recettes, car la richesse d'une alimentation saine et équilibrée repose sur la diversité des aliments. Bien qu'il s'agisse d'un aliment complet, c'est-à-dire qu'il contienne suffisamment de nutriments pour couvrir tous les besoins de notre chien, nous pouvons parfois vouloir ajouter quelque chose d'autre dans différentes situations, par exemple par nécessité (dans des cas particuliers où nous voulons renforcer un nutriment précis), par ennui (il y a des chiens qui en ont marre de manger tous les jours la même chose), ou parce qu'on veut simplement varier.

Ainsi, nous pouvons ajouter des compléments aux recettes qui les enrichissent encore plus, en plus de servir de facteur de surprise, faisant de chaque plat une nouveauté pour nos chiens, lui donnant un plus de plaisir quotidien.

Voici quelques-uns des aliments/compléments que nous pouvons ajouter aux plats de nos chiens :

Fruit

Les fruits frais sont un excellent complément pour nos chiens. C'est une riche source de vitamines et d'antioxydants, ainsi qu'un bon apport en fibres (avec la peau et la pulpe), nécessaires à un tube digestif sain et à des selles équilibrées, évitant la diarrhée et la constipation.

C'est une très bonne idée d'ajouter quelques morceaux à sa ration tous les jours, sans dépasser 5% de la ration journalière, il ne faut pas aller trop loin car les fruits contiennent beaucoup de sucre. De plus, il est très important de toujours retirer les pépins ou les os avant de le donner à nos chiens, car son ingestion dans certains cas peut entraîner une toxicité (par exemple, les pépins de pomme contiennent un poison appelé cyanure).

Certains fruits que nous pouvons ajouter en complément sont : fraise, pomme, poire, kiwi, melon, pastèque, banane, prune, grenade, framboise, myrtille, pêche, abricot, ananas, mangue, nectarine, papaye ou noix de coco.

Tout le monde au début, nous devons les introduire en petites quantités, car ils peuvent causer des problèmes digestifs tels que des vomissements et de la diarrhée s'ils mangent beaucoup à la fois et que leur système digestif n'y est pas habitué.

Poisson

Un autre aliment que nous pouvons compléter, qui possède de nombreuses propriétés bénéfiques et confère une nouvelle saveur, est le poisson, par exemple, les sardines en conserve à l'huile d'olive, qui sont très populaires et sont également quelque chose de facile à avoir à la maison.

C'est bon pour ces chiots difficiles qui se lassent vite de la même nourriture tous les jours, et qui aiment le poisson, un jour, sans en abuser, on peut ajouter un couple de sardines avec un peu d'huile d'olive (celle qui vient dans la boîte) fournissant à la ration des acides gras oméga 3 et oméga 6 très nécessaires à la santé du système immunitaire, de la peau et du pelage de notre chien. Le plus souvent on peut aussi ajouter d'autres types de poissons en complément (en faisant toujours attention aux arêtes) :

Blancs (peu gras)

Merlu, mérou, cabillaud, sole, merlan, roussette, lotte, bar...

Bleu (riche en matières grasses)

Comme le saumon, les anchois, la truite, l'empereur, la bonite...

probiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants ou bactéries bénéfiques pour l'intestin, dont la présence empêche la prolifération de bactéries pathogènes. Parmi les différentes fonctions des bactéries intestinales figurent la fermentation des aliments, l'absorption des nutriments, en plus d'être en charge de la fonction intestinale et de la modulation du système immunitaire. Intéressant non ? C'est pourquoi il est si important de soutenir ces bactéries intestinales avec de "bonnes bactéries", et encore plus après un traitement antibiotique ou une pathologie digestive (diarrhée) dans laquelle la flore intestinale a besoin d'être régénérée ou renforcée.

Une façon de le faire est avec des produits issus de la fermentation lactique, comme le yaourt , avec la présence de Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus , ou le kéfir. (mieux de chèvre), qui en plus des différentes espèces du genre Lactobacillus comprend également des levures, ces dernières étant beaucoup plus riches. Dans les prochains articles, nous aborderons ce sujet plus en profondeur.

Nous pouvons les donner régulièrement avec la ration ou séparément, à une dose approximative de 1 cuillère à soupe pour 10 kg de poids par jour ou tous les 2 jours, en commençant toujours par une petite quantité pour voir ce que ça fait. Si nous observons un changement (diarrhée), il vaut mieux arrêter d'en donner, comme je le dis toujours, chaque chien est différent, et ce qui marche pour un ne doit pas marcher pour tout le monde.

Et c'est tout pour aujourd'hui, mais ne vous inquiétez pas, cela ne fait que commencer, dans le post suivant, nous vous expliquerons d'autres accessoires intéressants, ne les manquez pas !

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

Productos recomendados